Deux supers lecteurs de musique libre

download-blocktest

 

Je suis un passionné de musique. J’ai plusieurs fois magasiné pour de bons lecteurs audio : c’est un monde aux multiples alternatives aux lecteurs propriétaires, mais aussi aux qualités très inégales. Ainsi, ce petit article vise à vous présenter deux lecteurs audio libres qui ont du punch et répondent aux attentes de l’audiophile moyen, en plus de vous fournir un moyen de vous émanciper d’iTunes et de Windows Media Player.

Ces deux logiciels sont Songbird et Clémentine. Ils ont en commun la capacité de lire presque tous les formats de compression musicaux (MP3, WAV, AAC, WMA, FLAC, etc.). Ils sont capables de gérer de grandes bibliothèques musicales (j’ai personnellement près de 8000 fichiers). Par contre, leur présentation diffère passablement. Songbird ressemble beaucoup à iTunes avec un système à colonnes multiples (genre/album/titre, artiste/album/titre, etc.) alors que Clémentine préfère afficher une liste de lecture.

SONGBIRD

ScreenShot001

Je conseille Songbird pour celles et ceux qui utilisent la synchronisation entre leur ordinateur et leur téléphone/baladeur. Songbird supporte un grand éventail de baladeurs et a une application correspondante sur iPhone (Pad et Pod) et Android. Son environnement est très près d’iTunes ce qui ne vous dépaysera pas. De plus, c’est un logiciel très à la mode qui saura plaire à ceux et celles qui accordent une certaine valeur à l’aspect esthétique de leur lecteur. L’interface est très modulaire et peut être personnalisée. Le fait de pouvoir afficher sa bibliothèque de plusieurs façons est très pratique pour la gestion. Il est possible d’isoler et de regrouper de diverses manières ses titres pour essayer de nouveaux agencements (de genre par exemple) ou simplement pour plus facilement les étiqueter et les retrouver pour créer vos listes de lectures. De plus, il existe de multiples modules vous permettant d’ajouter des fonctionnalités à Songbird comme vous avez peut-être expérimenté avec les modules de Firefox ou Chromium.

Par contre, ce n’est pas une application légère, elle consomme deux fois plus de mémoire vive que Clémentine, mais surtout elle utilise beaucoup votre CPU, soit 8 fois plus que Clémentine… Mais bon, je présente Songbird comme remplacement d’iTunes et Windows Media Player, et ces deux logiciels sont encore plus lourds! D’ailleurs, Songbird n’existe pas sur Linux. Pour les amateurs du style, vous avez plutôt Nightingale qui vise ouvertement à reproduire l’expérience Songbird sur Linux.

Finalement, un autre attrait de Songbird est qu’il possède un système de mise à jour automatique qui vous permettra de ne pas vous casser la tête.

CLÉMENTINE

ScreenShot002

Présentement, c’est mon lecteur de médias favori. Il va droit au but. Vous avez moins d’options, mais l’essentiel est couvert. Il offre plusieurs services web très intéressants, tels le téléchargement et la gestion d’émission en baladodiffusion, les chaines sur le web ainsi qu’une panoplie de services de musique web (Jemendo, Sky.fm, Last.fm, Spotify, etc.). Tout cela est très facile de configuration. Il est disponible sur toutes les plates-formes bien que je n’ai pas testé la version sur Mac.

De plus, il offre un système automatique de recherche des paroles des titres ainsi que d’informations sur l’interprète et la chanson qui est en cours. Ainsi vous avez tout pour apprendre le maximum sur le titre en cours ou encore pour vous laisser aller et chanter!

Malheureusement il ne supporte pas très bien les baladeurs avec son service de synchronisation plus limité. Pour cette raison, je l’utilise uniquement comme lecteur de musique pour mes ordinateurs et je transfère mes fichiers audio en les copiant directement sur mon baladeur, sans utiliser le système de synchronisation. Par contre il supporte iPhone et iPod, mais pas mon HTC, ni mon Sansa…

Finalement je souligne qu’il est beaucoup moins exigeant en ressources ce qui permet de l’installer sur de vieux ordinateurs sans problème.

EN CONCLUSION

Ces deux logiciels sont vraiment de solides alternatives. Ma seule déception à leur endroit est leur incapacité à importer les appréciations que vous avez assignées à un titre. Donc si comme moi vous classez votre musique par nombre d’étoiles pour chaque titre, vous devrez refaire le classement à la main, car malheureusement vos critiques d’iTunes et Windows Media Player ne suivront pas, contrairement aux autres méta-informations (titre, groupe, dates, etc.).

Et vous, quelle expérience avez-vous des lecteurs de médias? Des préférés?

François Laberge

 

Tags: , ,

2 Responses à “Deux supers lecteurs de musique libre”

  1. Julien 24 sept 2013 à 17 h 17 min #

    Merci pour la présentation de ces deux logiciels :)

    (En revanche, les captures au format bmp et lourdes de plusieurs Mo, c’est pas génial ;-)

  2. Nicolas Perrault 3 mar 2014 à 15 h 27 min #

    Est-ce que une des deux applications permet d’égaliser le son de sortie? C’est à dire, si une chanson à un output plus élever pour x raison, l’application égalise le son pour éviter de me percer les tympans ou faire crier les voisins?

Répondre